Guide de randonnées à La Réunion sur N900

Official logo of Réunion

Image via Wikipedia

Ce billet ne traite pas spécifiquement du N900 ou d’une application dédiée mais montre comment une utilisation triviale d’outil ouvre à l’utilisateur l’accès à un guide de randonnées sur mobile.

Le site Randopitons présente plus de 190 circuits de randonnée avec description, photos et cartes. C’est un site trés complet dont l’architecture est simple ou plus précisèment conforme à l’esprit du web originel: des pages reliées par des liens accessibles par GET. Ici par de web caché, ni de technologie sexy mais propriétaire. Du vrai web en somme.

Le rendu de ce site sur le N900 est parfait mais il ne faut pas compter sur internet pour y accéder une fois sur place à la Réunion à cause du prix de l’itinérence des données et de la couverture du réseau en pleine randonnée. C’est pourquoi nous utiliserons un aspirateur web pour copier le site sur le téléphone. L’outil httrack s’acquitte de cette tâche avec brio et simplicité. Sur les 5000 liens du site seulement 5 erreurs furent reportées. L’opération se fait d’abord sur PC classique. Httrack se trouve dans le dépot d’Ubuntu 11.04 et s’utilise comme une application web. L’icône installée lance un serveur local puis ouvre le navigateut sur la bonne url. On va alors créer un projet que nous nommons par exemple randopitons et dans lequel on indiquera le site http://randopitons.free.fr. L’aspiration du site prend près de 3 heures (la faute aux nombreuses photos du site) et il faudra s’armer de patience.

Le site est aspiré par défaut dans ~/websites/randopitons/randopitons.free.fr. Il suffit de faire une archive du site:

thierry@jesus:~/websites/randopitons$ tar -cvzf randopitons.free.fr.tgz randopitons.free.fr

Puis copier le tgz sur le terminal. En supposant que depuis celui-ci on puisse aller en ssh sur le PC, il suffit de faire un scp:

~ $ scp thierry@perso.bressure.net:/home/thierry/websites/randopitons/randopitons.free.fr.tgz /home/user/MyDocs/randopitons.free.fr.tgz

Il ne reste alors plus qu’à décompresser le site sur le terminal.

tar -xvzf randopitons.free.fr.tgz

Attention la décompression peut prendre plusieurs heures !!!

Quand c’est terminé, on peut alors ouvrir le site local et préparer ses randonnées sur place sans utiliser internet.

Enfin, si la navigation sur le site local permet de se donner une idée de la ballade, une fois sur place l’usage d’une carte papier est toutefois nécessaire pour ne pas se perdre. A moins d’avoir une solution de cartographie hors-ligne… Mais c’est une autre histoire.

Cet article, publié dans Application, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s