Réseaux sociaux et réseautage professionnel

Il y a environs 2 ans un jeune collègue m’a parlé de Viadéo. Je me suis intéressé au concept des réseaux sociaux professionnels et j’ai trouvé les 3 acteurs : Viadéo , LinkedIn , Xing. Je propose dans cet article une rétrospective de mon utilisation de ces réseaux.

On peut se demander pourquoi irait-on sur ces réseaux qui à priori semblent n’être qu’un logiciel web de carnet d’adresse. En plus de la fonction de carnet d’adresse, ces réseaux permettent à des gens ayant des intérêts professionnels communs de ce rencontrer virtuellement d’abords mais bien concrètement ensuite avec une affaire ou un emplois à la clé. Cependant la dimension relationnelle est bien ce qui fait le moteur d’un réseautage réussi. Ainsi l’utilisateur qui ne cherche qu’un emplois où un collaborateur ne va pas trouver dans ces réseaux sociaux une réponse immédiate. Pour cela il y a les sites d’emplois comme Monster par exemple. Les réseaux sociaux nécessitent du temps et comme un jardin il faut l’entretenir.

Tout d’abord il faut se fixer un objectif à moyen terme au moins. En effet le reseau aura toute sa valeur si il contient le bon contact qui vous fournira le service dont vous aurez besoin au bon moment. Si vous êtes ou aller êtes en recherche d’emplois, vous pouvez vous rapprocher de contacts dans votre domaines de compétences dans le secteur du recrutement. J’ai remarqué que beaucoup de recruteurs utilisent Viadéo comme base de données pour leurs missions. Être « référencés » auprès de ces personnes peut vous offrir des opportunités. Pour ma part je préfère avoir comme contact sur ces réseaux des gens que je pourrais recommander, donc des gens que je « connais ». Pour cela je préfère faire connaissance avec la personne lors d’un entretien où je « recrute » le recruteur. Après l’entretien qu’il soit positif ou non pour le poste en lice, vous proposerez au recruteur de devenir votre contact sur le réseau. Le plus important est de bien prendre la mesure de ce qu’un contact direct représente dans le réseau. Un contact direct peut potentiellement voir vos autres contacts. L’ami de mon ami n’est pas forcément mon ami donc il faut être prudent et ne pas oublier qu’un réseau a de la valeur que si il est un tant soit peu « fermé ».

Ensuite il faut entretenir son réseau. Pour cela il est utile d’étre déjà à la base doté d’un sens relationnel. Si ce n’est pas le cas, cela s’apprend. Il faut par exemple demander des nouvelles des membres de son réseaux. Viadéo fournit déjà une rubrique « news » où s’affiche l’activité du réseau. Mais il ne faut pas hésiter à être actif. Quand par exemple un membre met à jour son profil, vous pouvez prendre contact pour demander si il est à l’écoute du marché ou si il a obtenu une promotion…Un contact qui vous entend souvent pensera à vous quand une opportunité se présentera!

Le choix de réseaux dépendra de divers critères. Le premier est le coût car si l’inscriptin est gratuite, l’accès aux fonctions de recherche et de mise en relation sont payante. LinkedIn est le plus cher des 3. Viadeo est plus convivial et offre une bonne visibilité dans les moteur s de recherche. Enfin Xing le moins cher des 3 et il existe une version du site adapté aux téléphones portables permettant un réseautage en mobilité. Un point positif pour Xing est le support de l’import et de l’export des contacts.

Cet article, publié dans Application, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.